home Inspiration Véranda : l’essentiel sur cet aménagement

Véranda : l’essentiel sur cet aménagement

À la fois esthétique et fonctionnelle, la véranda valorise la maison. Cet aménagement offre de nombreux avantages, mais demande tout de même un petit investissement. Voici les points essentiels à retenir sur les vérandas.

Extension de la maison

Outre son côté esthétique, la véranda constitue également une véritable extension de la maison. Elle augmente la surface habitable et change le plan. Ainsi, il convient toujours de se conformer aux règles en vigueur. La démarche administrative devient obligatoire dès que l’aménagement dépasse le 12 m². Entre 13 et 20 m², le propriétaire de la maison doit déposer une déclaration auprès de la mairie. Au-dessus de cette surface, le projet devrait faire l’objet d’un permis de construire délivré au niveau départemental. À partir de 170 m², il faut l’aval d’un architecte. Les règles sont nettement plus strictes si la véranda change la façade du bâtiment. Elles sont différentes si la maison se trouve dans une zone classée régie par un plan d’urbanisme spécifique.

Les matériaux de construction

Tous les matériaux de construction légers peuvent servir pour une véranda. Le bois est possible même si les aménagements en PVC et en aluminium sont beaucoup plus courants. Cette matière naturelle a l’avantage d’être indémodable et d’avoir un look chaleureux. De plus, il s’agit d’un bon isolant. Toutefois, il demande beaucoup d’entretien et coute relativement cher. De son côté, le PVC est plus abordable. Il offre une isolation optimale, mais sa solidité laisse à désirer. Au niveau des couleurs, il n’y a pas beaucoup de choix que les nuances de blanc. La véranda en aluminium profilé se présente ainsi comme une solution de compromis. Ce matériau est inaltérable, mais il a tout de même besoin de joints pour être isolant.

À qui confier la construction ?

Il est possible de construire soi-même sa véranda à partir de rien. Toutefois, cette option ne sera pas forcément la plus économique. À moins d’avoir un atelier de menuiserie, il faudra encore investir sur de nombreux outils. Une solution plus simple consiste à commander auprès d’un spécialiste. La véranda ISODM peut par exemple être installée en un rien de temps. De plus, le propriétaire n’aura pas à se soucier de l’isolation grâce à un travail professionnel de qualité irréprochable. La troisième option revient à faire un menuisier indépendant. Ce dernier mettra tout de même beaucoup plus de temps à réaliser le chantier. Inversement, la facture ne sera pas plus légère. Une toute dernière possibilité existe : les vérandas en kit. Elles sont peu personnalisables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *