home Accessoires Une moquette propre à l’aide d’un nettoyeur vapeur

Une moquette propre à l’aide d’un nettoyeur vapeur

Il n’est pas toujours facile de se débarrasser des taches sur une vieille moquette. Entre les traces de vin rouge, nourriture ou encore les saletés laissées par les animaux domestiques, il y a de quoi désespérer. Nous avons la solution pour justement vous éviter le désespoir : le nettoyeur vapeur. Alors, comment nettoyer une vieille moquette avec cet appareil ? On vous l’explique dans cet article.

Traitement préalable de la tache

Pour retirer une tache avec un nettoyeur vapeur, il faudra commencer par traiter celle-ci. Car bien que le nettoyeur vapeur soit particulièrement efficace, il est parfois nécessaire de lui donner un coup de pouce. Tout d’abord, il faut tamponner avec un morceau de tissu avec un détachant pour moquette. Une autre alternative serait de se servir d’une épongé essorée et de procéder avec beaucoup de douceur. C’est-à-dire ne pas frotter trop fort les fibres de la moquette. Ensuite, faire en sorte que la tâche s’imprègne du produit en la tamponnant. Pour ceux qui préfèrent les méthodes de grand-mère, vous pouvez faire un mélange d’eau gazeuse et de vinaigre blanc pour nettoyer la tache. Enfin laisser reposer durant quelques minutes avant de procéder au nettoyage avec un nettoyeur vapeur.

Utilisation du nettoyeur vapeur

Avant toute chose, il est recommandé de choisir un jour sec et chaud pour le nettoyage de la moquette. Il faudra ensuite retirer tous les éléments se trouvant sur la moquette telle qu’une table basse, des poufs ou encore des jouets éparpillés. Par la suite, il est important de remplir la cuve du nettoyeur vapeur à l’aide d’une tasse à mesure. Attention, il faut s’assurer d’utiliser une solution de nettoyage qui a été conseillée par le fabricant pour le nettoyeur vapeur.

N’oubliez pas de remettre la cuve et de brancher l’appareil sur une prise de courant. Ensuite, il n’y aura qu’à attendre que l’eau devienne de la vapeur en actionnant le bouton indiqué sur la notice. Il est suggéré de régler la température à 100°C pour se débarrasser des acariens ainsi que des puces. Une fois que le témoin lumineux sera activé, il y va sans dire que la vapeur est prête. Voici donc les démarches à suivre une fois que le nettoyeur vapeur sera fonctionnel :

  • Régler l’appareil pour qu’il projette une faible quantité d’eau,
  • Commencer par l’extrémité de la moquette,
  • Nettoyer à la verticale en évitant de marcher sur les parties nettoyées.

Pour terminer, une fois que le nettoyage sera fait, on passe à l’étape du séchage. Il est fortement conseillé d’ouvrir les fenêtres afin d’aérer la pièce.

Précautions à considérer pendant l’utilisation du nettoyeur vapeur

Tout d’abord, il est requis de travailler la moquette dans le sens de sa conception. C’est-à-dire qu’il ne faut pas entraver son esthétisme, mais respecter le sens des fibres. Ensuite, il est déconseillé d’utiliser le nettoyeur vapeur en se précipitant. Il importe que tout le procédé se passe avec douceur, c’est une manière de travailler la matière de la moquette de façon uniforme. Ainsi cela ne risque de perturber en rien les fibres de celle-ci. Attention, il faut penser à nettoyer la surface entière de la moquette et ne pas s’arrêter uniquement à la zone tachée. Cela permettra également d’assainir toute la surface.